Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Le Hellfest festival pointé du doigt par une association catholique

0

Lorsque le Hellfest Festival devient la cible d’une association catholique qui, en plus, décide de porter plainte contre le célèbre événement, forcément ça pousse à la réflexion. Focus.

À mort le Hellfest !

Ahhh le Hellfest, cette douce aventure musicale où les rythmes prennent le dessus sur les âmes de nombreux festivaliers. Bon, forcément dit comme ça, ça a l’air tout doux et tout gentil et pourtant. Chaque fêtard qui a participé à l’événement sait, connaît et ressent encore les vibrations endiablées d’une aventure qui ne ressemble a aucune autre. Et alors que l’édition 2017 s’achevait tranquillement il y a trois semaines, laissant aux festivaliers un goût amer de rupture, un élément est venu perturbé tout ce beau monde. On vous explique : en effet, il semblerait que les associations catholiques ne voient pas vraiment d’un bon œil le rassemblement qu’est le Hellfest, le jugeant clairement hors de contrôle et totalement obscène. Enfin, sur le coup, la nouvelle peut faire sourire, mais quand elle va jusqu’au tribunal, là, c’est différent. L’initiative de pointer du doigt l’un des plus grands rassemblement de métal nous vient de l’association « Amis du collectif pour un festival Hellfest respectueux de tous » qui semble détenir de véritables arguments que Thierry Barnole & co ne manquent pas de crier haut et fort.

« Notre objectif est double : d’abord que ne soient plus programmés ces groupes haineux envers les chrétiens, ce sont des satanistes. Le deuxième volet, c’est l’argent public, ce festival en a beaucoup trop bénéficié depuis 2006. »

C’est devant le procureur de la République de Nantes que le collectif s’exprime sur le Hellfest qu’il juge pousser à « l’incitation à la haine, à la violence et au meurtre » mais aussi à la « provocation au suicide ». Des accusations qui peuvent, sur le coup, faire frémir plus d’un festivalier, mais contre lesquels l’attaché de presse de l’événement n’a pas manqué de répondre.

« On sait que ces gens-là sont puants, ce sont contre eux qu’il faudrait porter plainte. Nous avons déjà mis les choses au point les concernant il y a plusieurs années. Ils sont hors-la-loi, racistes, ils sont tout autant capables de s’en prendre aux homosexuels et aux noirs qu’à nous. D’ailleurs, la seule année où nous n’avons pas entendu parler d’eux, c’était lors du mariage pour tous, ils étaient trop occupés. »

Bon pour ceux qui voudraient simplement réanimer leurs bons vieux souvenirs, il reste encore l’aftermovie 2016, histoire de prouver que le Hellfest, c’est quand même une expérience à vivre.

À propos de l’auteur

L'écriture a toujours été pour moi, une échappatoire. Fan cachée de reggae, je peux également écouter de la pop, du rock voire même du métal. Grande rêveuse à mes heures perdues, j'aime imaginer des scénarios improbables et romantiques sur des mélodies entraînantes.