Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Jabberwocky lâche les ondes déjantées de « Make Make »

0

Jonglant entre électro et pop, Jabberwocky ne cesse d’épater les ondes depuis quelques temps. Après le très remarqué « Lunar Lane » en 2015, le trio exceptionnel est de retour avec son nouvel album « Make Make ». 

Les collaborations à l’honneur

Jabberwocky, c’est avant tout l’histoire d’un trio à la patte artistique bien rodée. Véritables professionnels des ondes électro-pop, Camille, Emmanuel et Simon manient les rythmes forts pour offrir le meilleur de leur art. En 2015, c’était avec l’album « Lunar Lane » que le groupe annonçait réellement le lancement d’une grande carrière. Multipliant les apparitions aussi vite que les fans, Jabberwocky ne cesse d’éblouir les internautes de ses créations toujours plus endiablées. Et alors que les variations entêtantes des célèbres « Photomaton » et autres « Honeymoon » séduisent encore les esprits, voilà que le trio incroyable a décidé d’offrir un cadeau de taille à sa communauté.

Il aura fallu attendre deux années avant de découvrir le deuxième chef-d’oeuvre de Jabberwocky. Deux ans durant lesquels, les nouveautés débarquaient avec parcimonie. Si l’EP « Make » (2016) annonçait déjà le meilleur à venir, c’est véritablement l’album inédit « Make Make » qui prouve le talent des trois garçons. Frais et pétillant, le dit opus propose aux auditeurs une multitude de good vibes sans la moindre retenue. D’avantage solaire, cette nouveauté se décompose en treize morceaux explosifs et dansants, le tout bercé par les beats singuliers de JBBRWCK. Si dès la première écoute le charme opère facilement, c’est certainement dû aux nombreuses collaborations qui colorent le dit album. De Tessa B à Elisa Jo en passant par Blow, les artistes semblent se multiplient au portail lumineux de Jabberwocky. C’est à découvrir et à apprécier dès maintenant.

Ne ratez pas Jabberwocky !

À propos de l’auteur

L'écriture a toujours été pour moi, une échappatoire. Fan cachée de reggae, je peux également écouter de la pop, du rock voire même du métal. Grande rêveuse à mes heures perdues, j'aime imaginer des scénarios improbables et romantiques sur des mélodies entraînantes.