Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

KO KO MO : « Technicolor Life » , le café du matin

0

Ce matin, KO KO MO arrive à point. Entre deux cafés, Warren et Kevin se posent dans l’actu avec un nouveau clip : celui de « Technicolor Life » . Attention, c’est chaud. 

« Technicolor Life » : this is KO KO MO

On ne va pas faire dans l’originalité. KO KO MO, c’est de suite un nom qui rappelle les Beach Boys et leur single du même nom paru en 1988. Sauf qu’aujourd’hui, c’est surtout l’histoire de deux gars étrangement fait l’un pour l’autre. Il s’appelle Warren, il a les cheveux longs, il chante et joue de la guitare. Celui d’à côté c’est Kevin, plutôt séduisant quand il joue les jolis choeurs derrière sa batterie. Ils sont Nantais et vivent d’une folie furieuse. Ensemble ils crient au charisme, à la singularité, et au bon vieux rock des seventies. Chez eux, le revival est une prose qu’ils transforment en diamant brut : le truc, c’est de prendre des influences d’hier, et de les mettre au goût du jour, avec une bonne dose de charisme. Woodstock, les Trans Musicales de Rennes, tu saisis ?

Depuis leur entrée en scène, les savants du rock embrasent les ondes avec leurs sons à la rage langoureuse. Avec deux EP en poches depuis 2014, Warren et Kevin comptent bien passer aux choses sérieuses alors, cette année, ils balancent leur tout premier album « Technicolor Life » . Histoire de nous offrir les préliminaires avant le grand soir (le 03 mars 2017), nos amis de chez Jack balancent le premier extrait éponyme du disque aux dix pistes. Le titre coule de source et se jette à corps perdu dans nos tympans : c’est puissant, c’est rock’n’roll. Là tout de suite, c’est la fougue qui nous transperce de sa puissance. Dieu que c’est bon.

À propos de l’auteur

I've always loved writing. As I've always dreamn to be part of the crowd, at Woodstock, bare feet, carried away by the music and fixed in the moment. I would have loved to live at the time of « Gainsbarre »... I listen to Tame Impala and dance in my knickers in the morning to Baxter Dury when I'm alone. It's my reason to get up in the morning, after coffee.