Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Luis Atao revisite des pochettes de vinyles façon Star Wars

0

Si Star Wars se déroule bien dans un ailleurs, aucun doute que cet univers merveilleux a bel et bien conquis notre planète Terre. Une subordination qui se perpétue depuis bien des décennies et qui se découpe sous une masse d’aspects différents : babioles, affiches, figurines, bols…

Les films n’ont pas suffi !

Si la majeure partie de notre peuplade est une inconditionnelle de ces longs-métrages, aucun doute que ce qui va suivre va en intéresser plus d’un ! Georges Lucas laisse derrière lui un héritage hors-norme que les fans se chargent de faire vivre encore et encore. L’on ne compte plus la multitude de créations visuelles qui tapissent çà et là internet et à cette occasion, c’est un artiste péruvien qui s’est amusé à refaire à sa façon des pochettes de vinyles avec évidemment des personnages de Star Wars ! Une réinterprétation réalisée par la main d’un certain Luis Atao, un illustrateur qui nous vient de la cité de Lima au Pérou. Un projet du nom de « Star Wars et la musique ». Le principe est simple : remettre à la sauce Atao les pochettes d’albums de ses artistes favoris tout en y intégrant une part de Star Wars. Le résultat vaut vraiment le détour. À goûter avec les yeux simplement. Une série fan art dans laquelle on peut débrousser « The Man-Machine » de Kraftwerk, « The Dark Side of the Moon » signé Pink Floyd et l’album « With the Beatles » des célèbres britanniques. Si vous souhaitez en savoir davantage sur Luis rendez-vous sur sa page Facebook.

Star_Wars_Kraftwerk

Star_Wars_Kraftwerk

Pink_Floyd_Star_Wars

Pink_Floyd_Star_Wars

Luis_Atao_projet_Star_Wars

Luis_Atao_projet_Star_Wars

À propos de l’auteur

J’ai toujours aimé écrire. Comme j’ai toujours rêvé d’être dans cette foule, au festival de Woodstock, les pieds nus emportée par la musique et figée dans l’instant. J’aurais aimé vivre à l’époque « Gainsbarre »... J’écoute du Tame Impala et danse en culotte le matin quand je suis seule sur du Baxter Dury. C’est une raison pour me lever le matin. Après le café.