Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Le mantra du Dalai Lama en musique

0

Pour la première fois, le mantra du Dalai Lama a été mis en musique. C’est Katie Costello, une jeune chanteuse pop à la voix douce, qui a réalisé cette musique avec Tenzin Gocha en l’honneur du quatorzième Dalai Lama, le représentant du bouddhisme tibétain. 

Une musique en l’honneur du leader spirituel tibétain

Ce n’est pas Katie Costello qui est à l’initiative du projet, mais un moine bouddhiste qui lui a demandé de réaliser des musiques reprenant les mantra bouddhistes dont celui du Dalai Lama. Pour ce faire, la jeune chanteuse a collaboré avec Tenzin Gocha, un artiste tibétain. Grâce à leur talent, les mantra sont devenus musique avec le label Rebel Pop Records. Le « Dalai Lama’s Mantra » est déjà en écoute depuis hier, puisqu’il est sorti à l’occasion du 81ème anniversaire du Dalai Lama.

Tout ce que l’on peut dire c’est que c’est très apaisant et agréable à écouter, que l’on soit bouddhiste ou non. Si vous recherchez la paix intérieure, n’hésitez pas à écouter cette musique. Les mantra seront disponibles dans l’EP « Universal Spread of Compassionate Wisdom« , fait de musique de méditations qui sera disponible chez Rebel Pop Records.

A la fin de la vidéo, on peut découvrir un texte inspirant qui est une dédicace au Dalai Lama (propos retranscrits en français) :

Dédié à la longue vie et aux enseignements de sa Sainteté le quatorzième Dalai Lama. Un trésor d’inspiration pour d’innombrables êtres, l’incarnation de la sagesse compatissante. Que tous les êtres soient libérés de la peur, de la douleur et de la souffrance. Puissent-ils tous parvenir rapidement à la santé, aux rires, à la joie, à la prospérité, et à l’Illumination Suprême. Puis-je les aider à ce qu’il en soit ainsi.

À propos de l’auteur

Mathilde, étudiante en communication spécialisée malgré moi dans les vieux groupes de rock et de métal, heureusement que je les aime. Je suis néanmoins capable d'écouter de tout et surtout d'écrire sur n'importe quoi, même Kendji Girac ne me fait pas peur !