Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

La réalité virtuelle : une révolution pour la musique ?

0

Depuis l’arrivée et le début de la démocratisation des casques à réalité virtuelle, on se rend compte des possibilités immenses que ceux-ci peuvent apporter dans de nombreux domaines. D’abord dédiés aux professionnels (de la médecine, par exemple), ils tendent à toucher un plus large public pour offrir des expériences uniques en matière de divertissement. 

Qu’est-ce que la réalité virtuelle ?

A ne pas confondre avec la réalité augmentée, qui ajoute des éléments virtuels à ce que vos yeux voient réellement (à l’image de ce que proposaient les défuntes Google Glass, par exemple), la réalité virtuelle offre une expérience totalement virtuelle et immersive à celui qui chaussera les casques high-tech. Certains sont déjà proposés sur le marché, à des prix encore peu accessibles. Le plus connu, l’Oculus Rift (environ 600€), est concurrencé par le HTC Vive (900€) et le Sony PlayStation VR (400€), entre autres.

Tous vous permettent de vous immerger complètement dans des univers fictifs, entièrement réalisés en 3D, dans lesquels vous évoluez de manière plus ou moins libre et intuitive. De nombreuses tentatives de ce genre ont déjà été engagées par le passé, sans succès. Mais cette fois, la technologie semble suffisamment stable et puissante pour permettre à l’utilisateur une expérience optimale.

La réalité virtuelle au service de la musique

Même si pour le moment, l’industrie des casques à réalité virtuelle se concentre surtout vers le monde vidéo-ludique, à savoir celui des jeux vidéos et autres applications de divertissement, il semblerait que de plus en plus de concepts semblent s’intéresser à l’univers musical.

Le PDG d’Universal Music Group, Lucian Grainge, est optimiste quand à la démocratisation de telles expériences :

Nous sommes idéalement positionnés pour utiliser cette technologie afin de créer une expérience authentique qui pourra bénéficier aux artistes, aux consommateurs ainsi qu’à nos partenaires commerciaux.

Et pour cause, l’enjeu est énorme ! Imaginez pouvoir visualiser le clip de votre artiste préféré en trois dimensions, complètement immergé dans la vidéo, pouvant tourner la tête à votre guise pour découvrir l’univers qui vous entoure. Bien entendu, il faudra pour cela que le clip ait été prévu pour gérer ce genre de technologie. Mais c’est une tendance qui pourrait bien se démocratiser dans les années, voire les mois à venir. Certains ont déjà commencé à mettre la main à la patte en proposant aux chanceux possesseurs de casques de réalité virtuelle cette expérience hors du commun.

Assister à un festival, en direct de son canapé

Il y a certains festivals dans lesquels on aimerait danser et faire la fête. Manque de bol, la plupart d’entre eux se déroulent de l’autre côté de l’Atlantique.

En ce moment-même a lieu le festival Coachella, en Californie. C’est l’événement musical du moment, et peut-être l’un des festivals à la programmation la plus folle du monde. En plus de proposer un service de streaming gratuit en direct, le festival a créé l’application Coachella VR disponible sur la plupart des systèmes d’exploitation smartphone. Elle permet une immersion en direct dans le festival. En clair, vous pouvez déambuler, de chez vous, à travers le festival et son camping. D’autres interactions sont proposées. Il s’agit là d’un pas de plus, puisque jusque-là, des vidéos à 360 degrés, sans casque, étaient déjà disponibles pour le grand public.

Nous assistons donc à une nouvelle ère concernant la technologie au service de la musique. Il n’est pas utopique de penser qu’à terme, une fois les casques de réalité virtuelle démocratisés, il soit possible d’assister à des concerts et des festivals de manière virtuelle aussi facilement que de regarder un simple streaming live. Une expérience nouvelle et complètement immersive que l’on a hâte de voir débarquer dans nos foyers !

 

À propos de l’auteur

Diplômé dans les Métiers du Multimédia et de l'Internet, en formation de chef de projet Web, je suis avant tout un grand baroudeur, j’adore m’évader, que ce soit dans d’autres pays ou en écumant les concerts et festivals ! Mes goûts musicaux sont très éclectiques, ça dépend vraiment de mes humeurs ! En clair : j’attends que la musique me fasse voyager !