Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Spotify : quand l’application se détériore

0

Depuis quelques heures, Spotify est au cœur d’un scandale et pas des moindres : la célèbre plateforme de streaming musical endommagerait les disques durs et SSD. Explications. 

Un bug à l’origine des données

Malgré ses 40 millions d’abonnés, les ombres au tableau du célèbre Spotify ne passent pas inaperçues, bien au contraire. Aujourd’hui les utilisateurs en colère se tournent vers l’application bureau de la plateforme. Et pour cause : cette dernière enregistrerait chaque jour une masse importante de données comptabilisées en gigas, même lorsque Spotify est inactif. Première fausse note donc quand à ce trop gros stockage de donné à l’insu de l’utilisateur. Mais il y a pire : la longévité du disque dur en paierait les conséquences. Même schéma pour les SSD si ces derniers ne possèdent aucune partie amovible.

Le problème, qui résonne désormais comme une véritable bombe dans la communauté de la plateforme musicale, a été découvert par le site web Ars Technica. Ce dernier a fait le test sur trois ordinateurs, révélant une sentence sans appel : en moins d’une heure, entre 5 et 10Go de données ont été écrites sur chacun d’entre eux. Ars Technica a également estimé les gigas engloutis après une journée entière, le résultat s’élevant à 700Go !

Spotify n’est pas resté de marbre face à cette mauvaise découverte. Le géant du streaming musical a confirmé que le bug était réglé avec la mise en place de leur nouvelle mise à jour, la version 1.0.42 encore en cours de déploiement chez les utilisateurs sous Windows, MacOS et Linux.

Vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire….

À propos de l’auteur

J’ai toujours aimé écrire. Comme j’ai toujours rêvé d’être dans cette foule, au festival de Woodstock, les pieds nus emportée par la musique et figée dans l’instant. J’aurais aimé vivre à l’époque « Gainsbarre »... J’écoute du Tame Impala et danse en culotte le matin quand je suis seule sur du Baxter Dury. C’est une raison pour me lever le matin. Après le café.